Dimanche 16 mai 2021

Entrepreneuriat : « Au-delà de la passion, il faudra du courage, mais surtout de la volonté car le parcours est semé d’embûches avec mille et une raison d’abandonner », Moustapha Youssouf

Dans le cadre de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat, Tchadinfos vous présente Moustapha Youssouf, jeune entrepreneur qui œuvre dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.   

Il fait partie des jeunes qui ont vite compris que travailler pour le compte de quelqu’un ne garantit pas un lendemain meilleur.  Moustapha Youssouf, toujours souriant, est un ingénieur en programmation. Après l’obtention de son diplôme de Master, il décide de créer en 2017, son entreprise dénommée ‘’Hight Tech Computer’’. « Au-delà de la passion, il faudra du courage, mais surtout de la volonté car le parcours est semé d’embûches avec mille et une raisons d’abandonner », se remémore-t-il ses débuts.

Avec 4 employés, son entreprise offre plusieurs services. Ce sont, entre autres : maintenance informatique, réseau télécom, programmation web, conseil et formation, sécurité informatique, énergie renouvelable, géolocalisation…

Pour lui, être salarié n’est plus synonyme de sécurité. « En effet, pour des raisons plus ou moins légitimes : licenciements massifs, fermetures d’usines… les salariés peuvent être licenciés dans un laps de temps. Les gens connaissent déjà la possibilité que ce type de chômage se produise presque du jour au lendemain. C’est pourquoi de nombreux hommes et femmes n’ont aucun doute quant à la création d’une entreprise. Par conséquent, choisir de devenir entrepreneur, c’est choisir de contrôler son propre destin. En assumant nos responsabilités, nos propres décisions deviendront meilleures ou pires », poursuit-il.

Aujourd’hui, Moustapha Youssouf fait vivre son entreprise grâce aux partenariats et à ses relations.

Aux jeunes qui veulent se lancer dans le domaine de l’entrepreneuriat, Moustapha leur demande  de ne pas se décourager. ‘’ L’objectif est juste de faire comprendre aux uns et aux autres que le monde des startups n’est pas aussi facile qu’on le pense, et qu’au-delà de tout ce qu’on en dit, il y a des problèmes auxquels il faut faire face si vous tenez à la réalisation de votre projet. Donc si vous avez un projet dans le domaine du numérique qui vous passionne, et que vous êtes prêt à vous y mettre corps et âme, lancez-vous! ‘’ conseille-t-il.

Ecobank 2
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

Culture : des décombres à la lumière des Sao, l’opera de Rap de l’artiste Sultan

Du 14 au 15 mai, l’institut français du Tchad a vibré au rythme du premier Opéra de rap au Tchad. Il est organisé par...

Tchad : Louakalba Rigobert, de l’enseignement à la culture des oignons

Malgré son travail qui lui permet de joindre les deux bouts, Louakalba Rigobert a décidé de cultiver la terre. Ce jeune homme envisage quitter...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
86 votes · 87 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus