Découvrir le Tchad : Kinasserom l’île aux crocodiles

Situé en plein milieu du Lac Tchad, Kinasserom est non seulement un carrefour de pécheurs venus de différents horizons mais aussi un lieu d’élevage exceptionnel : les crocodiles.

Découvert il y a quarante ans, d’après le chef de canton, par un groupe de neuf pêcheurs, Kinasserom est aujourd’hui un grand pôle de pêche et alimente la capitale en poisson. Là, vit un éleveur de crocodile, M. ISSA âgé de 84 ans. Il est l’un des neuf pécheurs qui ont découvert l’île et le seul, encore vivant. Il a eu l’initiative de domestiquer les crocodiles et la Loutre. Au début, il avait commencé avec un seul crocodile qu’il à surnommé Bang Madi. Le crocodile logeait dans une petite cage pas très sécurisée. Mais aujourd’hui, il est passé de un à huit crocodiles de cinq espèces différentes. Sur conseil des techniciens, en mission sur l’île, M. Issa a fait construire des cages un peu plus sécurisées. Des touristes viennent de partout pour visiter ces crocodiles, qui connaissent très bien la voix de leur berger. Quand il
y a des visiteurs, il les appelle et ces derniers sortent de leur cage surtout, le nommé Bang Madi et viennent prendre position dans la cours pour que les visiteurs les prennent en photo ou les caressent. La visite des crocodiles n’est pas payante, néanmoins, les visiteurs, avant de quitter le vieux éleveur, font un geste afin d’aider à l’entretien de ces derniers.

L’île Kinasserom est la plus grande Ile du Lac Tchad. Elle compte une population mixte estimée à deux milles personnes de plusieurs nationalités à savoir : les nigérians, les nigériens, les camerounais, les burkinabés et même les maliens. Toutes ces personnes se sont retrouvées sur cette île pour un seul motif : la pêche. Kinasserom reçoit beaucoup de touristes dans l’année et surtout en saison sèche. Pendant la saison des pluies, l’accès est un peu difficile à cause de la monté du niveau d’eau. Un projet de construction d’un camp de passage pour les visiteurs de l’île et de pisciculture est en étude. Notons que Kinasserom n’est pas la seule île sur le Lac. Il y a des îles comme : Goré, Kouri, Sianka, Fitiné et Koulfa sur lesquelles,en plus de la pêche, il se déroule d’autres activités telle que l’élevage des boeufs kouri, qui sont une variété qui ne vit que dans l’eau.

Source : Tchad tourisme N° 008, 8 avril – juin 2014

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :