Tchad : Sa Majesté Seid Caman inhumé au cimetière de Lamadji

Tchad : Sa Majesté Seid Caman inhumé au cimetière de Lamadji

Le corps de Seid Caman, leader du groupe Soubyana Music, décédé le 17 juillet en France de suite d’une longue maladie, a été rapatrié et inhumé ce matin au cimetière de Lamadji.

De l’aéroport international Hassan Djamous à la maison familiale du défunt, un long cortège composé des artistes, de sa famille, de ses fans, des mélomanes et bien d’autres a accompagné le corps. L’émotion était à son comble. Chacun le pleure à sa façon. Ses collègues artistes ont enfilé des tee-shirts noirs sur lesquels il est écrit en blanc « Seido tu es éternel : les artistes », certains priaient et d’autres pleureraient. « Seid est un homme de paix. Il aime tout le monde » dit un artiste.

Les femmes venues rendre hommage à Seid Caman/ ph Al-mardi Charfadine/ Tchadinfos

Après la prière sur le corps, conformément au rite islamique, la famille artistique du défunt voulait emmener le corps au Ballet National pour lui rendre hommage. Mais, sa famille religieuse a insisté pour que le corps soit dirigé rapidement au cimetière de Lamadji. « C’est une honte de nous empêcher de rendre un hommage mérité à notre ami et frère » lance un autre artiste très remonté.

Mais la situation a été très vite maitrisée. Le corps a été acheminé vers Lamadji et les artistes se sont repliés calmement pour se retrouver au Ballet National.  « Le corps appartient à la famille mais nous, même sans le corps on va continuer à rendre hommage à notre ami » conseil Masra Holynan à ses collègues artistes.  

Laisser un commentaire