Tchad : les animateurs des Clac sont en formation

FORMATION – Le centre national de lecture publique et d’animation culturelle (CENALPAC) organise un atelier de recyclage pour les animateurs culturels des centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC) réseau du Tchad. Cette formation durera cinq jours et commence ce 30 septembre à la bibliothèque nationale.

L’objectif de l’atelier de recyclage organisé par le centre national de lecture publique et d’animation culturelle (CENALPAC) est de renforcer les capacités des animateurs en technique d’animation et de gestion de la bibliothèque.

« La présente session est organisée en prélude à la mise en place des biens culturels dont les différentes structures ont bénéficié de l’organisation internationale de la francophonie. Je me félicite de ce partenariat dynamique qui permet de renforcer les capacités de nos agents et assurer la promotion de la lecture publique dans notre pays », affirme le directeur général du ministère du développement touristique, de la culture et de l’artisanat, Dehye Wakalo Adoum.

Trente personnes prendront part à ce atelier notamment les animateurs des dix Clac réseau Tchad, les agents des services centraux de la direction du CENALPAC ainsi que ceux de la bibliothèque nationale. Cet atelier qui se déroule du 30 septembre au 4 octobre a lieu tous les deux ans dans le cadre d’une convention qui lie le ministère en charge de la culture à l’OIF depuis 1997.

« Les Clac du Tchad ont incontestablement fait leurs preuves en rendant le livre le plus accessible dans les commutés qui naguère étaient déshérités », ajoute d’ailleurs l’expert, consultant de l’organisation internationale de la francophonie (OIF).

Pour le directeur du CENALPAC, Dadje Ngonlao Moïse cette session donnera une nouvelle impulsion et un nouvel élan à nos activités en vue de booster les indicateurs de fréquentation.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :