Tchad : l’association Kodomma appelle à la paix entre les fils de la Tandjilé et du grand Mayo Kebbi

Tchad : l’association Kodomma appelle à la paix entre les fils de la Tandjilé et du grand Mayo Kebbi

Depuis quelques semaines, les provinces de la Tandjilé et des deux Mayo Kebbi vivent des conflits entre agriculteurs et éleveurs. Le président national de l’association Kodomma, Dr Allah Ridy Koné a, au cours d’un point de presse, déploré la situation et appelé à la cohabitation pacifique.

Pour l’association Kodomma, les provinces de la Tandjilé, des Mayo Kebbi Est et Ouest traversent de graves conflits agriculteurs-éleveurs qui “ malheureusement ne sont toujours gérés dans le respect des lois de la République ”.

Considérés comme havre de paix, les provinces de la Tandjilé et des deux Mayo Kebbi sont bouleversées par des crises de cohabitation ayant causé la perte en vies humaines de plus d’une soixantaine des personnes. Il est aussi à dénombrer des centaines de blessés , des dégâts matériels considérables, ainsi que des arrestations des chefs traditionnels.

“ Dans un passé récent, l’association Kodomma s’était personnellement impliquée dans la résolution de ces crises. Malheureusement, il est triste de constater qu’un regain de tension a été observé dans certains villages de ces mêmes provinces ” indique le président national.

Dr Allah Ridy Koné dit relever avec amertume la légèreté avec laquelle certaines autorités administratives et militaires de la province de la Tandjilé ont géré ces crises. Elle félicite par contre les gouverneurs des provinces du Mayo Kebbi Est et Ouest pour leur dynamique intervention ayant abouti à la stabilité de la situation dans leurs zones respectives.

L’association Kodomma exige qu’une lumière soit faite et que les coupables soient traduits devant les juridictions compétentes pour répondre de leurs actes. Elle demande au chef de l’Etat de s’investir personnellement pour mettre fin à ces dérives répétitives qui n’ont que trop duré, selon Dr Allah Ridy Koné.

Laisser un commentaire