Tchad : La 11e édition de Saamha N’Djamena Fashion Week s’ouvre le 11 décembre

0
494

MODE – Solkem Ngarmbatina, promotrice de cet événement, l’a annoncé lors d’une conférence de presse ce jeudi 18 novembre à Radisson Blu. Cette 11e édition de Saamha se déroulera sur trois jours, du 16 au 18 décembre à N’Djamena.

Saamha N’Djamena Fashion Week s’ouvrira le 16 décembre avec le ” Saamha in the street” qui se déroulera sur l’avenue Moboutou. L’objectif de est de montrer à la population les créations des styles. « Saamha in the street » est une touche qui est apportée au festival lors de la 8e édition. « Saamha in the street, c’est la mode qui vient à la rencontre de la population. C’est ouvert à tout le monde », souligne la promotrice de l’événement.

Le deuxième jour sera consacrée à “Saamha haute couture” qui se passera le 17 à Radisson. Ce jour permettra à la démonstration des hautes coutures, c’est une occasion permettant aux stylistes venus de montrer les tenues de ville et des tenues de soirée.

Le 18 décembre qui est le dernier jour est réservé pour “Saamha for Kit”; les stylistes feront leur descente dans les orphelinats. Un défilé pour susciter des vocations. ” Ces enfants qui sont dans les orphelinats ne déméritent pas notre attention, ne déméritent non plus de connaître ce que c’est que la mode. Donc nous venons vers eux faire un défilé mais aussi avec l’espoir de susciter en eux et de les dire d’embrasser cette carrière de styliste, de modéliste ou de “designer”, explique Solkem Ngarmbatina.

Rappelons que la première édition s’était déroulée en 2011. Et ces deux dernières années avec la pandémie à Corona les choses ne sont pas roses comme les précédentes éditions. Cette Fashion Week a pour mission la promotion de la culture tchadienne en favorisant le brassage des peuples autour de la mode.

Pour Solkem Ngarbatinan, “Saamha N’Djamena Fashion Week est une manière pour faire parler du Tchad autrement, faire parler du Tchad à travers la mode, avec des mots qui sont plus doux, avec des couleurs, avec de la gaieté, avec de la musique”.

Cette année avec la covid-19 qui fait toujours son chemin, moins de styliste feront de déplacement mais plus de créations seront exposées.

Laisser un commentaire