Tchad : du podium à la rue, la mode pour tous

Tchad : du podium à la rue, la mode pour tous

Saamha Fashion Week – Le N’Djamena Fashion Week a débuté le 12 décembre. La rue située entre la Cébévira et le Cecoqda a été le décor du premier défilé de Saamha. De nombreux riverains n’ont pas manqué de profiter de cet événement.

Ils sont cinq stylistes venus du Cameroun, du Togo et du Tchad à présenter leurs tenues ce 12 décembre dans la rue située entre le Cébévira et le Cecoqda. Et la population de N’Djamena ne s’est pas fait prier pour y assister. Après le mot de bienvenue de Mme Solkem Ngarmbatina et le discours du maire de la commune du 6e arrondissement, place au défilé.

Syélegance ouvre le bal avec sa toute première, neuf tenues. Savant mélange de tulle, de satin, de coton avec une base de tissus de wax communément appelé « disque ». Puis Sylvanak du Togo apporte cette touche colorée et chic à ce Street défilé à travers 7 tenues. Après le Togo retour à SaoLand avec Memsi Design, jeune style qui présente une collection totale street avec du tissu denim et du Wax.

Collection Dio Ali (Cameroun) (12/12/2019)

L’artiste Massood offre une pause au public après ses nombreuses salves d’applaudissement. Après cette prestation, au tour du styliste sénégalais résidant au Cameroun, Dio Ali de présenter quatre tenues glamour. De la haute couture dans les rues de N’Djamena.

Pause musicale. Enfin, place à la styliste tchadienne, Anaïs couture. Elle présente sa collection « Ma joie ». Huit tenues colorées et jeunes.

Le « Saahma in the street » est le premier défilé de cette 9e édition du Saamha N’Djamena Fashion Week.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :