Livre : « Les conditions d’une émergence au Tchad » par Moustapha Abakar Malloumi

Livre : « Les conditions d’une émergence au Tchad » par Moustapha Abakar Malloumi

Paru aux Éditions Sao en décembre 2015, « Les conditions d’une émergence au Tchad » est le dernier livre écrit par Moustapha Abakar Malloumi. Dans son livre, l’auteur relève quelques éléments clés qui pourraient permettre le décollage du Tchad vers l’émergence.

« Comme les autres pays en développement, le Tchad aspire à son émergence. Du moment où les décideurs politiques lui ont même fixé une échéance temporelle de 2030, il devrait alors commencer par se départir de sa mentalité de sous-développement au profit de celle adaptée à sa nouvelle aspiration. Cet exercice implique des reformes à opérer dans les domaines institutionnels et des politiques économiques, sociales, culturelles, environnementales ainsi que de l’enseignement », peut-on lire dans le résumé du livre.

Cependant la reforme de ces politiques ne serait effective si elle n’est pas accompagnée de bonnes procédures de gestion et de travail. Par exemple, un cadre réglementaire, aussi solide soit-il, ne parviendrait, seul, à enrayer définitivement la tentation des agents  à la corruption. Il faudrait mettre en place un système de travail visant à rendre transparentes les actions posées par les différents acteurs dans leurs interactions quotidiennes. À cela, M. Malloumi préconise dans son livre, la mise en place de ce qu’il appelle « Open Service ». En un mot, c’est un portail, un intranet dont chaque département ministériel doit disposer pour permettre aux agents des ministères à travers tout le pays d’être en interconnexion.

Un tel système appelle à l’informatisation de tout l’appareil administratif du pays, car plus un système est transparent moins la tendance à la corruption est significative. Plus un système est informatisé, plus forte est l’opportunité de renforcer sa transparence.

Journaliste et économiste, Moustapha Abakar Malloumi a été coordinateur du développement des affaires, puis conseiller en relations avec le Gouvernement et la compagnie pétrolière canadienne United Hydrocarbon au Tchad. Pendant près de six ans, il a été Spécialiste économique à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à N’Djamena. Il a aussi enseigné la communication et les nouvelles technologies de l’information et de la communication dans quelques instituts de N’Djamena. Polyglotte, Moustapha Abakar Malloumi a aussi travaillé dans plusieurs médias, entre autres, Sahibi et Le Progrès, la RNT, la Télé-Tchad, ainsi qu’à CBC/Radio-Canada.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :