Littérature : L’Association des écrivains tchadiens prime les meilleurs élèves en dictée

Littérature : L’Association des écrivains tchadiens prime les meilleurs élèves en dictée

L’Association des Écrivains et Auteurs Tchadiens d’Expression française (ASEAT) a lancé un concours de dictée à l’intention des élèves pendant ces vacances. La cérémonie de remise des prix a eu lieu ce matin du 04 août 2018 au CEFOD.

Le secrétaire général de l’ASEAT, Sosthene Bernodji, explique le bien-fondé du concours : « L’idée est simple, l’on constate, et vous êtes sans savoir,  que les élèves éprouvent  une désaffection sinon ont un désintéressement notoire pour la lecture. Ce qui fait que le niveau déjà  très bas a considérablement  chuté ». Pour l’Association des Écrivains et Auteurs Tchadiens d’expression française, c’est l’ultime occasion d’encourager l’excellence en milieu scolaire et les vocations littéraires, promouvoir davantage  la langue française,  mettre en visibilité la littérature tchadienne d’expression française, familiariser les jeunes au livre et à la lecture. L’idée est aussi de créer un cadre de retrouvailles des élèves  du Tchad plus particulièrement ceux de N’Djaména afin de : partager la passion de l’écriture, transmettre l’amour de la lecture au public jeune. Le concours s’est déroulé en deux parties pour les niveaux 6e, 5e, 4e et 3e et les classes de Seconde jusqu’en Terminale.

Biakpambé Bianzoumbé Thierry ,du lycée collège Sacré-Cœur arrache le premier prix des classes de 6e à 3e. Il est suivi de Mbémiri Baipou Joël du collège Don Bosco et de Bédoum Christ Pariso du Petit séminaire de Laï.

Dans la catégorie Seconde à Terminale, Yankimadji Laurence, du lycée collège Sacré-Cœur occupe la première place. Elle est suivie de Agleing Marie-Madeleine du lycée Hérédité et de Ngarkoula Maxime du lycée Padre Pio.

Sur les 8 élèves de CM2 qui ont concouru avec les autres, deux ont franchi la barre de 10 avec  la moyenne de 10 sur 20. Ils reçoivent chacun un prix d’encouragement. Il s’agit de : Déli Tchinchébé Gloire et Bétokari Narcisse.

Au total, ce sont une quarantaine d’élèves qui ont été primés par  l’Association des Écrivains et Auteurs Tchadiens d’Expression française. Ils ont reçu des lots composés des livres, cahiers, stylo et des attestations.

Un commentaire

  1. ALI ABDELKADER FOULATY
    4 août 2018 at 22 h 30 min Répondre

    Félicitations

Laisser un commentaire