Le chanteur rwandais Buravan en concert le 27 février à N’Djamena

Le chanteur rwandais Buravan en concert le 27 février à N’Djamena

CULTURE – Le chanteur rwandais Yvan Buravan, vainqueur du Prix Découvertes RFI 2018, a annoncé ce mardi le quatrième concert de sa tournée africaine dans les Instituts français lors d’une conférence de presse à N’Djamena.

Avant 2009, il ne savait pas qu’il voulait devenir chanteur. Pourtant cette année-là, il a remporté un concours dans son pays, le Rwanda. Et c’était le déclic.

« J’avais 14 ans quand j’ai découvert mon talent de musique. Avant cela je ne savais pas que je pouvais faire de la musique. Je n’avais pas ça dans mes rêves. Je croyais que j’allais être footballeur », affirme Yvan Buravan lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 26 février dans la salle Sahel de l’hôtel Hilton, à N’Djamena.

Les débuts en solo de Buravan

C’est à l’âge de 20 ans qu’il commence réellement sa carrière solo. Après quelques passages dans des “bandes” et autres chorales dans son pays. Aujourd’hui, à 23 ans, Yvan Buravan est le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018 et l’un des chanteurs les plus regardés sur YouTube au Rwanda.

« Trois ans après avoir commencé ma carrière, j’ai postulé au concours Prix Découvertes avec mes chansons et vidéos de concert. Il y avait 1 500 concurrents. Mais à l’annonce des résultats par Charlotte Dipanda [chanteuse camerounaise, ndlr], c’est moi qui ai remporté. Merci RFI ! » déclare l’artiste rwandais.  

J’aime le Tchad.

Yvan Buravan, chanteur rwandais.

Après Bamako, Cotonou et Lomé, l’auteur du tube Garagaza vient de déposer ses valises à N’Djamena pour un concert ce mercredi 27 février à l’Institut français du Tchad (IFT). « J’ai hâte d’être dans la salle, et on va faire la fête. C’est ce que j’aime et ce que je voudrais qu’on fasse. C’est pour cela que je suis ici et déjà, j’aime votre pays. »

L’artiste a aussi donné au directeur de l’IFT un t-shirt sur lequel est écrit « Visit Rwanda » et un CD de son album.  Buravan invite par ailleurs les Tchadiens à visiter son pays.

Son album The Love Lab, qui se traduit par le laboratoire d’amour, est sorti en décembre 2018. L’opus compte 18 chansons, écrites en français, anglais et kinyarwanda. Buravan chante l’amour, la paix et la réconciliation.

Voir aussi : YouTube : ce qu’il faut savoir sur les tubes de Buravan, la star rwandaise attendue au Tchad

Laisser un commentaire