La 4ème édition du festival Souar Souar a commencé

Prévu du 08 au 16 décembre à N’Djamena, Souar Souar est un festival de danse regroupant plus de dix pays.  Des danseurs de plusieurs catégories sont attendus pour y prester.

SOUAR SOUAR en Kabalaye, un dialecte du sud du Tchad signifie « danse danse » est un festival initié par cinq chorégraphes tchadiens. Il regroupe les danseurs de catégorie traditionnelle, urbaine et contemporaine. Durant ce festival, il y aura un plateau pour faire découvrir les jeunes chorégraphes tchadiens et des internationaux venus pour la circonstance. Un atelier journalistique des hommes de média du Tchad est prévu à la fin pour réaliser un journal spécial SOUAR SOUAR.

Pour le directeur artistique de ce festival, Hyacinthe Abdoulaye Tobio, cette dernière édition a atteint une grande maturité : « c’est avec un immense plaisir et une réelle volonté que nous poursuivons notre engagement d’imposer le festival Souar Souar comme une manifestation incontournable de la scène artistique tchadienne, africaine et du reste du monde. Le festival a acquis une force de maturité et trouve un large public ».

Ce festival regroupe une dizaine de pays. Il y a entre autres, la France, le Mozambique, la République Démocratique du Congo, le Burkina Faso, le Togo, le Gabon, la Côte d’Ivoire, l’Ouganda et le Sénégal. Il faut noter qu’un grand défilé dansé et costumé sera organisé avec 300 jeunes, artistes confondus au quartier Moursal dans le 6ème  arrondissement de N’Djamena.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :