Foire internationale du rire : une plateforme pour vulgariser l’humour tchadien à l’international

Foire internationale du rire : une plateforme pour vulgariser l’humour tchadien à l’international

La première Foire internationale du rire (FORIRE) au Tchad est prévue du 03 au 06 mai 2018 à N’Djamena sous le thème « Humour et le vivre ensemble ». A cette occasion, le Comité d’organisation a animé une conférence de presse ce 21 avril 2018 au restaurant Selesao.

Sous l’initiative de l’international humoriste tchadien Mbaipou Dilapao Symphor alias Kartsym, la Foire internationale du rire au Tchad se veut une plateforme permettant de connecter la comédie et les comédiens tchadiens aux autres plateformes de comédies internationales. L’autre objectif est aussi de créer des opportunités d’entrepreneuriat culturel et de tourisme.

Selon les organisateurs, la comédie tchadienne est confrontée à une barrière de la langue, au manque de plateforme pour l’exporter en vue de la rendre compétitive sur le marché international ; au manque de contenu formel et professionnel ; ainsi qu’à l’insuffisance de partenaires, de producteurs et de promoteurs sérieux. C’est ainsi que selon l’artiste Kartsym, cette foire permettra de dénicher un potentiel de nouveaux comédiens tchadiens, de leur créer un carnet d’adresse et les mettre en réseautage avec de grands comédiens internationaux et de grandes plateformes de comédie. ” Cet événement permettra de convaincre l’Etat, les partenaires, les entreprises et les promoteurs culturels à investir en temps et en moyens aussi techniques que financiers dans l’entrepreneuriat culturel car c’est un facteur de développement économique, social et culturel encore méconnu à ce jour”, indique-t-il.

L’un des organisateurs de l’événement, Mbayamel Ndeikoubou Roland, pour sa part a évoqué le manque de soutien pour accompagner la Foire internationale du Rire au Tchad. C’est dans ce sens qu’il lance un appel aux partenaires, aux promoteurs culturels ainsi qu’à l’Etat de se joindre à cette grande première au Tchad. Car comme l’ont si bien relevé les organisateurs : « Le rire développe la confiance en soi et la positivité ; le rire est un antidépresseur et un anti-anxiété ; le rire développe les relations interpersonnelles ; le rire guérit les cœurs meurtris, et fait oublier un passé douloureux ; bref, le rire contribue à la cohabitation pacifique ».

Laisser un commentaire