Culture : Une résidence de Slam à N’Djamena

Culture : Une résidence de Slam à N’Djamena

L’Institut Itinérant du Slam organise une résidence de slam du 1er au 21 mars à N’Djamena. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la semaine de la francophonie.

Xénopi, Danapih, M-Res, Docta Ibra, Gracias et Djémi, sont les slameurs et slameuses retenus pour la résidence qui commence ce 1er mars 2019. Cette résidence intitulée « De l’idée à la scène » se déroule à l’Institut français du Tchad (IFT) et au studio de Preston Concept Record (PCR). Elle est dirigée par Didier Lalaye alias Croquemort, slameur tchadien et Gabriel Kada alias Bokal, ingénieur de son et rappeur.

Faire du slam un véritable art de la scène et l’ouvrir vers des collaborations, des réseaux de diffusion, des festivals et autres concerts à travers le monde est le but de cette résidence. Elle veut rendre le slam musical, professionnel, attractif, vendable en prenant en compte le contrôle de l’écriture poétique, le rythme de déclamation, l’écriture musicale et enfin la gestion de la scène de spectacle.

L’Institut Itinérant du Slam est un concept qui vise à insuffler un nouveau souffle au slam à travers des formations, des ateliers et des échanges d’expériences dans différents pays. Le concert de restitution se tiendra le 22 mars à 19h30 à l’IFT. La première partie de ce concert sera assuré par le formateur Croquemort.

Laisser un commentaire