Culture : spectacle de Kungfu de Shaolin à N’Djamena

Culture : spectacle de Kungfu de Shaolin à N’Djamena

SPECTACLE – La ministre en charge de la Culture, Madeleine Alingué et l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Tchad, Li Jinjin ont présidé ce jeudi 19 septembre 2019, le spectacle du Temple de Shaolin. Cette démonstration sensationnelle du Kunfu de Shaolin s’est tenue au Palais du 15 Janvier.

Ils sont vingt-cinq artistes, venus tout droit du Temple de Shaolin dans la province chinoise de Zhengzhou pour offrir au public tchadien un spectacle de Kungfu unique ce 19 septembre, au Palais du 15. Ces artistes ont été accompagnés par le directeur du bureau municipal de culture, radio, télévision et tourisme de Zhengzhou. Le spectacle du Temple de Shaolin s’inscrit dans le cadre d’échanges culturels entre le Tchad et la Chine. Un échange que l’ambassadeur Li Jinjin n’a pas manqué d’apprécier dans son allocution.

«Cette passion constitue le soutien le plus fort pour les échanges culturels et interpersonnels entre nos deux pays. Les relations entre les Etats sont fondés sur les rapprochements entre les peuples. Pour renforcer la compréhension mutuelle et l’amitié entre nos deux peuples, les échanges culturels restent toujours primordiaux », déclare l’ambassadeur Li Jinjin

« Le ministère du développement touristique, de la culture et de l’artisanat a reçu pour mission de transformer le Tchad en une vitrine culturelle. Cela se traduit d’une part à donner de la visibilité à la culture et patrimoine du Tchad et à faire du Tchad un carrefour des activités culturelles du monde. La coopération et le partenariat culturel avec la chine a pris une tournure particulière. […] des efforts et des moyens ont été déployés pour rapprocher nos peuples », souligne pour sa part Madeleine Alingué.

Après ces discours, place au spectacle. Une démonstration d’une « maîtrise de soi » en synergie avec les éléments de la nature. Dix chorégraphies de combat synchronisé, passant par l’utilisation des armes, la boxe de zen de Shaolin, les arts de la flexibilité, la boxe des bêtes de Shaolin entre autres. Les grands arts de Shaolin notamment le « zen des deux doigts » consiste à brisé un bol avec deux doigts. Celui de l’« aiguille traversant le verre » consiste à faire éclater un ballon avec une aiguille qui traverse une plaque de verre. Ces techniques ont laissé le public sans voix.

Les écoles de Kunfu du Tchad ont également participé au spectacle ce jeudi. Elles ont démontré ainsi cette coopération que les officiels soulignaient dans leurs allocutions.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :