Culture : le festival international N’Djam s’enflamme en slam revient et « elles » sont  à l’honneur

Culture : le festival international N’Djam s’enflamme en slam revient et « elles » sont à l’honneur

FESTIVAL – La 5e édition du festival international N’Djam s’enflamme en slam (Fines) se déroulera du 6 au 11 novembre. Pendant ces cinq jours, N’Djamena sera la capitale du slam au féminin.

Placée sous le signe de la promotion du genre, la nouvelle édition du Festival international N’Djam s’enflamme en slam (Fines) a pour thème « Slam et Eve – Slam au féminin ». Ainsi près d’une dizaine de slameuses africaines sont attendues à N’Djamena du 6 au 11 novembre.

Pour le directeur artistique du festival, Didier Lalaye alias Croquemort, promouvoir le genre à travers le salm ; promouvoir la sensibilisation et l’engagement autour du slam en tant que forme d’art à part entière ; investir le slam à travers les slameuses pour l’émulation à l’éducation auprès de la gent feminine sont les raisons du choix du thème « Slam et Eve »

La 5e édition de N’Djam s’enflamme en slam, ce sont des conférences, des ateliers, des concerts, la compétition et surtout la présentation du livre : « Les slameuses, des intellectuelles de l’Afrique ». Un livre qui valorise non seulement la créativité mais aussi l’engagement des slameuses africaines.

Le festival international N’Djam s’enflamme en slam est une initiative de l’association Tchad plus. Sa première édition s’est tenue en 2013 et la quatrième qui s’est déroulée du 23 au 29 octobre 2017 a enregistré plus de 6 000 visiteurs.

Lire aussi : le Sénégalais Al-Fàrùq remporte la Coupe d’Afrique de Slam Poésie

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :