Culture : l’association « Femmes d’ici, femmes d’ailleurs » programme deux grands concerts à N’Djamena

0
323

En prélude à la soirée culturelle qui se tiendra à Paris le 11 aout 2022, l’association culturelle “Femmes d’ici, femmes d’ailleurs” (FIFA) organise deux grands concerts à N’Djamena les 26 et 27 novembre prochain respectivement au temple culturel Soubyanna Music et au Restaurant Bar Concept.

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse le weekend dernier. Pour la responsable du projet, Tomasbé Taday Gilberte alias GIGI, ces concerts à N’Djamena sont un avant-gout pour cette dixième édition de la soirée culturelle qui va se dérouler à Paris en France et dans plusieurs autres villes de ce pays. Pour elle, la viabilité de l’art passe par la réalisation des projets en vue d’assurer la continuité de l’évènement. “Cet impératif exige de notre organisation une bonne assise financière”, indique-t-elle. Pour Tomasbé Taday Gilberte, il leur appartient, de créer le cadre et les conditions de leur épanouissement.

Selon elle, son association vise à valoriser et à promouvoir la convivialité interculturelle. Dans le souci de rapprocher la France de ses immigrés, l’association « Femmes d’ici, femmes d’ailleurs », se propose d’organiser des moments festifs en vue de faire connaitre la culture africaine à la société d’accueil. “C’est à ce prix seulement que nous pourrons également changer le cours de destin et prendre la vraie place dans la configuration des grands évènementiels du continent”, estime-t-elle.

Elle a profité de l’occasion pour lancer un appel au gouvernement, aux ONG, entreprises publiques et privées à soutenir ce projet de rencontre culturelle.

Laisser un commentaire