vendredi 20 mai 2022

Culture : l’artiste Darsila annonce un concert VIP à l’occasion de ses 35 ans de carrière

Au cours d’une conférence de presse, le jeudi 2 décembre, l’artiste musicien Mahamat Ali Darsila a annoncé son concert VIP pour le 30 décembre 2021 à l’occasion de ses 35 ans de carrière .

Selon l’artiste Mahamat Ali Darsila, 35 ans de carrière musicale au Tchad mérite d’être écrit en lettre d’or. « Ce n’est pas donné à n’importe qui de faire 35 ans de carrière dans l’art ici au Tchad », indique Mahamat Ali Darsila. Car, soutient-il, la sphère musicale tchadienne est pleine d’embûches. Darsila relève qu’« au début, il n’y avait même pas un centre pour musicien, pas de matériels de sonorisation adéquats, pas de respect pour les musiciens, etc.” A titre d’exemple, l’artiste cite le refus de sa famille de le voir chanter. Mais, dit-il, “lorsque les parents ont écouté la chanson, ce jour-là ils m’ont accordé l’autorisation de chanter sans crainte ».

Il n’y a pas eu seulement des difficultés. Mahamat Ali Darsila a fait aussi de succès. Parmi ces succès, en 2003, 2005, 2017…, il a représenté les artistes tchadiens à Tripoli en Libye et dans d’autres pays d’Afrique et d’ailleurs. « J’ai fait plusieurs concerts en Libye, au Soudan, Centrafrique, Niger, Nigéria et à l’intérieur du Tchad. Surtout dans mon pays, il n’y a pas une province dans laquelle je n’ai pas fait plus de deux ou trois concerts ».

Aujourd’hui, Darsila fête ses 35 ans de carrière dans la musique. Ce que déplore l’artiste est le manque d’accompagnement des institutions gouvernementales. « Le ministère de la Culture ne m’a jamais accompagné. Tout de même le concert du 30 décembre va être comme celui de Fally Ipupa. L’entrée est à 50 000 FCFA. On verra si les Tchadiens aiment leurs artistes », lance-t-il le défi.

Pour rappel, Mahamat Ali Darsila est né le 1er juin1969 à Goz-Beïda dans le Darsila. Il a fait ses études au Soudan où il obtient une licence dans le domaine des arts et métiers. En 2017, il a créé le Groupe Darsila.

Laisser un commentaire

économie

Tchad: le PCMT ratifie une loi créant un Centre national pour enfants vulnérables

La loi n°11 portant création d’un Centre national d’accueil, de rééducation et de réinsertion des enfants vulnérables ( CNARREV) est publié le 19 mai...

Manifestation anti-français : un élève perd son avant-bras

Hissein Abdoulaye, élève en classe de seconde au lycée Goudji centre, a vu son avant-bras droit amputé à la suite de la manifestation des...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
795 votes · 796 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité