Culture : Koura Gosso, l’acte 3 du festival bientôt

Culture : Koura Gosso, l’acte 3 du festival bientôt

L’Association femme aussi (Afema), promotrice du festival Koura Gosso a organisé une conférence presse ce jeudi 25 avril à l’Institut français du Tchad. Une occasion de communiquer sur la tenue du festival.

Koura Gosso est un festival pour la promotion de la culture tchadienne que point n’est besoin de le présenter. Cette année encore elle se tient à Moundou. Cette 3e édition aura lieu du 2 au 5 mai et elle est parrainée par le meilleur DJ africain, Afrotronix. Le thème retenu cette année est : “Jeune et talent”. Et la tête d’affiche de Koura Gosso n’est autre que le jeune artiste camerounais Tenor. Mais, de nombreux autres artistes, promoteurs culturels sont attendus dans la capitale économique du Tchad.

Comme il est de coutume, lors de ces trois jours, des show cases, des masters classes, des conférences, des formations sont prévus. Cette année, le concours de musique est national. Nétoua Ernestine, présidente de l’Afema l’a rappelé : ” Le festival Koura Gosso est une plateforme d’échanges, de rencontre entre les journalistes, les promoteurs culturels, les artistes et les étudiants.”

Présidente de l’Afema, Netoua Ernestine (25/04/2019)

Nétoua Ernestine a voulu lever les interrogations des journalistes sur le choix de l’artiste Tenor comme tête d’affiche de cette édition de Koura Gosso. “Toutes les personnes qui ont été les têtes d’affiche du festival sont des personnes qui ont une histoire qui peut impacter la jeunesse tchadienne en général. Tenor est un étudiant, en dehors de cela il fait des affaires, il est un rappeur. On aimerait qu’il apporte de l’impact sur la vie de la jeunesse moundoulaise avec son histoire“, explique t-elle.

Voir aussi : Netoua Ernestine : « Il faut croire en la culture tchadienne et j’y crois »

Koura Gosso a été initié par Mlle Némadjilem Djéradé Nétoua Ernestine et est organisé depuis la deuxième édition par l’Association Femme Aussi (Afema).

Laisser un commentaire