Culture : IQRA’A incite les jeunes à la lecture et à la culture

Culture : IQRA’A incite les jeunes à la lecture et à la culture

La 5ème édition de la campagne de lecture dénommé IQRA’A, organisée en marge de la journée mondiale du livre, s’est achevée le mardi 23 avril.

Pendant trois jours, le palais du 15 janvier a servi d’un temple de savoir. Les échanges autour de l’importance de la lecture, de l’écriture ont drainé des jeunes de divers horizons. Aussi, l’exposition des livres pour la plupart en arabe, est l’articulation la plus importante de IQRA’A. Installés dans la salle de banquet du palais du 15 janvier, les exposants, pour la plupart des représentants des bibliothèques arabes, ont apporté des livres de tous les domaines du savoir. De la littérature, l’art, histoire, développement personnel et même la religion.

Selon Mahamat Alhafiz, membre du comité d’organisation, la campagne de lecture ne fait pas la différence entre les langues si bien même que toutes les activités se font en arabe pour le moment. « Nous voulons à travers cette campagne inciter tout simplement les gens à lire et comment lire tout simplement » dit-il.

Festival Iqra’a

IQRA’A est un rendez-vous très attendu par les jeunes collégiens et lycéens. « Depuis 5 ans je n’ai jamais raté car ça permet de découvrir des livres et de connaitre des nouvelles personnes » apprécie Mahamat Issa, collégien. Depuis 2015, date de la première édition, le comité d’organisation de la campagne IQRA’A, fait des descentes dans les établissements de la capitale et des provinces pour sensibiliser les élèves sur l’importance de la lecture et les former sur les techniques d’écriture.

Laisser un commentaire