Dimanche 1 août 2021

Culture : double concert d’Afrotronix, le public en extase lors de l’acte 1

Gigantesque concert dans le jardin de l’institut français du Tchad ce vendredi 18 juin. Afrotronix a réalisé un exploit en drainant un public bouillonnant pour l’acte 1.

Ce 18 juin, l’institut français du Tchad enregistre son plus grand nombre de public depuis l’avènement du coronavirus. C’est pour suivre Afrotronix et son concept futuriste.

SOGE 2



Dès 18h, les agents de la sécurité étaient débordés par les jeunes venus massivement pour le concert. Dans le jardin, des mélomanes, biens stylés en différentes tenues. L’attente était grande mais la soif finit par être étanchée. La première artiste Mélodie monte sur scène pour son avant-scène. Vers 20h, les espaces étaient plus serrés, quelques jeunes se sont perchés sur les arbres du jardin pour contempler aisément l’évènement qui va débuter.

Afrotronix sur la scène de l’IFT



21h précisément, le tant attendu Afrotronix fait son entrée sur scène. Il entame sa setlist avec une chanson encore méconnue. Le public en délire se laisse porté par le rythme et l’ambiance aux couleurs des danses traditionnelles tchadiennes. Un public mixte, qui fait régner la cohabitation et fait tomber les clivages. Musulmans et chrétiens faisant des cercles pour danser, que ce soit les rythmiques du nord, du sud, de l’est ou de l’ouest. Les paroles de ces chansons en arabe, en gourane ou encore en sara sont reprises par l’ensemble de la foule.
Une ambiance digne des retrouvailles entre frères. Le concert aura été pour le public présent à cet acte 1, un signe d’union des fils d’un même pays.

Rendez-vous est pris pour l’acte 2 ce 19 juin 2021 à l’institut français du Tchad.

Le public
Pamgue Bienvenu
Hello! Je suis Pamgue Bienvenu, Blogueur & Content writer. Vrai passionné du digital, de culture et d’écriture. Retrouvez sur Tchadinfos mes articles, chroniques et interviews ?

Laisser un commentaire

économie

Covid-19 : 0 cas et toujours 7 malades sous traitement

BREVE-La situation épidémiologique de la Covid-19 n'a pas évolué ce samedi 31 juillet 2021. Sur 386 échantillons analysés, il n'y a pas de cas...

Tchad: Mbaïlassem LeDjéndoldé présente un livre qui critique certains humanitaires

Un roman qui met en exergue "la méchanceté et la tromperie des travailleurs humanitaires", dans les camps de réfugiés, intitulé : "Les larmes de...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
322 votes · 323 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité