Culture : les artistes tchadiens saluent le génie de Manu Dibango

Culture : les artistes tchadiens saluent le génie de Manu Dibango

MUSIQUE – La mort de la légende de la musique Manu Dibango a suscité une vague de réaction dans le monde. Au Tchad également quelques artistes ont rendu hommage à ce grand musicien.

Manu Dibango a été emporté par le Covid-19 le 24 mars, il avait 86 ans. A l’annonce de sa mort, les hommages ont fusé de partout dans le monde. En cette période de confinement, les hommages sont généralement faits sur les réseaux sociaux et les médias traditionnels. Au Tchad aussi des artistes qui ont rencontré le musicien camerounais dans leur parcours lui ont rendu hommage notamment l’artiste Mawndoé.

« J’ai eu la chance de jouer avec lui il y a quelques années déjà à Paris. Je jouais avec mes gars et il nous a rejoints. J’ai aimé son coté « sans façon ». C’est un amoureux de la musique. Il peut sortir son saxophone et joué même si c’est un enfant qui est en train de faire de la musique. Il prend du plaisir à être dans l’essentiel » déclare Mawndoé.

De cette rencontre, Mawndoé a failli inviter Manu Dibango à parrainer son festival « Neige au Sahel ».

Pour Afrotronix, Manu Dibango faisait partie des premiers combattants à définir la musique moderne africaine. « La musique africaine est aujourd’hui une grande valeur ajoutée aux belles choses que l’Afrique propose à l’humanité. Nous perdons une figure africaniste importante. Je lui rends hommage et honneur et qu’à jamais ces œuvres continuent de nous inspirer » affirme-t-il.

Emmanuel Nd Dibango alias Manu Dibango, natif de Douala est l’auteur d’un des plus grands tubes planétaires de la musique world avec Soul Makossa 1972.  

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :