Culture : la communauté reggae du Tchad commémore le 35e anniversaire de la mort de Bob Marley

Culture : la communauté reggae du Tchad commémore le 35e anniversaire de la mort de Bob Marley

11 mai 1981 – 11 mai 2016, cela fait trente cinq ans aujourd’hui que  l’artiste Bob Marley est mort et le monde entier célèbre non seulement sa disparition mais aussi sa musique.  

Dans les différents arrondissements de la commune de  N’Djamena,  les fans de Rebort Nesta Marley  alias Bob Marley  sont habillés aux couleurs de la Jamaïque , chantent et dansent  au rythme du reggae populaire.  Au-delà  “One love”, des tires comme Redemption song,  No woman no cry, Could you be loved, Get up stand up sont rejoués de temps en temps dans les bars et autres lieux de prédilection des reggaemen.

Joint par telephone, Placide Ayreh, chanteur et reggeaman tchadien souligne qu’au Tchad, la communauté rasta existe, mais elle est mieux organisée  à Moundou, où il est actuellement invité pour un concert aux côtés  d’autres artistes.  «  D’une manière générale, la philosophie rasta n’est pas encore bien conçu, les gens pensent que, un rasta c’est un mec qui a les yeux rouges, qui fume de la drogue. Or, le rasta est pour la cause social, le rasta est du côté de la masse, le rasta est pour sensibiliser, éduquer, le rasta prône le message de la paix, un jour ça va avoir d’ampleur comme une flamme qui s’allume et qui claire les ténèbres ».

Bob Marley était un chanteur jamaïcain et auteur-compositeur-interprète né le 6 février 1945 en Jamaïque. Il est mort le 11 mai 1981 aux États-Unis à Miami, en Floride à l’âge de 36 ans.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :