Tchad : « L’auteur du crime n’est ni membre du CSAI ni un Ouléma », explique le président du CSAI

Tchad : « L’auteur du crime n’est ni membre du CSAI ni un Ouléma », explique le président du CSAI

Le président du Conseil supérieur des Affaires islamiques (CSAI), Cheikh Mahamat Issa Khatir a fait hier, une mise au point au journal de la Télé-Tchad, des faits qui se sont déroulés au sein du département des affaires juridiques du CSAI.

D’une voix éplorée, le président du CSAI a présenté dès l’entame de sa communication, ses condoléances à la famille du défunt. « Il faut chercher à comprendre cette affaire dans sa profondeur et son authenticité et je suis venu justement pour vous expliquer ce qui s’est passé » dit-il.

Le CSAI comporte plusieurs départements dont celui des affaires juridiques qui ne se trouve pas au sein de la grande mosquée mais plutôt délocalisée au quartier Amriguébé, dans le 5ème Arrondissement. « Ce département est dirigé par des Oulémas réputés et qui sont membres du CSAI »  précise-t-il.

Poursuivant ses explications, Cheikh Mahamat Issa Khatir indique que : «  l’auteur du crime n’est ni membre du CSAI ni un Ouléma. Ce monsieur est un fonctionnaire bilingue qui  maitrise l’arabe et le français. Les Oulémas du département des affaires juridiques lui ont fait appel pour les aider à rédiger des convocations, des procès-verbaux et tout ce qui a trait au travail de secrétariat », explique-t-il.

Le Cheikh a reconnu que l’assassin doit de l’argent au jeune homme qu’il a tué. « Aucun membre du CSAI n’est présent au moment des faits mais de toute les façons  l’affaire est déjà entre les mains de la police et inch’Allah on saura la vérité », conclut-il.

Un commentaire

  1. adnane
    26 septembre 2019 at 14 h 49 min Répondre

    Commentaire
    merci

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :