Mois de Ramadan : les actes qui n’annulent pas le jeûne

0
28

RELIGION – Plusieurs questions sont posées à chaque Ramadan au sujet de ce qui est permis ou non pendant le jeûne. Tchadinfos vous dévoile quelques actes qui n’invalident pas le jeûne.


• Avaler la salive;
• Se brosser les dents avec le Siwak (bâtonnet) sec;
• Se brosser les dents avec son doigt;
• Se brosser avec la pâte dentifrice en évitant de l’avaler. Mais c’est déconseillé ;
• S’oindre après s’être lavé;
• Se parfumer. Mais déconseillé;
• Goûter la sauce lorsqu’on fait la cuisine et rejeter sans avaler n’impacte pas le jeûne ; c’est permis pour celles ou ceux qui cuisinent. Mais c’est lorsqu’on ne trouve pas un enfant pour gouter d’abord, on se le permet. Toutefois, c’est déconseillé;

• Si on mange ou boit par oubli. La personne doit rembourser le jeûne après le Ramadan ;
• Se mettre les gouttes de médicament dans les yeux ou dans les oreilles en cas de maladie ;
• Se mettre le khol (poudre cosmétique) aux yeux. Si la personne met le khol en journée, et quand il lui descend dans la gorge, ça devient ‘’makrouh’’ (déconseillé);
• Faire un don de sang, mais si cela va affaiblir le donneur cela est blâmable;
• Retarder le bain rituel après les rapports sexuels dans la nuit n’a pas d’effet sur le jeûne. C’est dire si après le rapport, on a retardé le bain et qu’on se réveille après le lever du jour, cela n’annule pas le jeûne, il faut seulement prendre le bain rituel (Djanaba) et continuer le jeûne;
• Avoir les rapports sexuels avec son épouse la nuit n’invalide pas le jeûne ;
• Le vomissement involontaire. A condition qu’aucun résidu ne retourne dans le ventre;
• La prise d’une petite quantité de sang pour un examen médical est aussi sans conséquence sur le jeûne.

Leave a Reply