Hadj 2019 : 885 pèlerins tchadiens se sont volatilisés en Arabie Saoudite

Hadj 2019 : 885 pèlerins tchadiens se sont volatilisés en Arabie Saoudite

Le président de la commission permanente du Hadj, Idriss Dokoni a dressé ce mardi 17 septembre,  le bilan général du hadj 2019.

Selon la commission permanente du hadj 2019, le bilan de cette édition est nettement positif par rapport aux années précédentes. De la restauration à l’hébergement en passant par le transport, les pèlerins ne s’en plaignent de rien. « Concernant l’hébergement, cette année nous avons eu le meilleur emplacement à Médine,  nous étions à moins de 100m de la grande mosquée », souligne le président de la commission, Idriss Dokoni. La durée du  hadj 2019 qui s’est tenu en 1mois (aller-retour) fait partie aussi de la réussite de cette édition.

Mais on note la disparition de 885 pèlerins en Arabie Saoudite. En réalité, cette disparition a été préméditée. « En tout cas sans papier, ils ne vont pas durer en Arabie saoudite » nous dit un membre de la commission. D’après le président de la commission du hadj, cet acte peut créer des problèmes en matière de diplomatie entre le Tchad et l’Arabie Saoudite et ça peut même avoir un impact sur les futurs pèlerins.

4 Commentaires

  1. Zols@235
    18 septembre 2019 at 9 h 05 min Répondre

    Les disparus sont des hommes d’affaires qui se sont déguisés en religieux pèlerins soit ils ont fui les frustrations du pays!

  2. LOL
    18 septembre 2019 at 14 h 06 min Répondre

    Disparition ou pas, j’aimerai attirer l’attention des africains, des vrais. Pas ceux qui sont aveuglés par de théories religieuses basées sur des dogmes. Combien y a eu des pèlerins tchadiens partis cette année en Arabie Saoudite? Je donne au bas mots 5000! Chaque pèlerin a dépensé combien pour ce périple? Je donne au bas mot 5 000 000 F CFA. Un rapide calcul nous donne 25 000 000 000F CFA.. Tout ceci pour quel résultat? Nos frères reviennent encore plus aliénés qu’à leur départ. Cette réflexion est la même pour les chrétiens partis pour St Pierre à Rome ou Jérusalem. Bref, le pays perd en gros 50 000 000 000F CFA chaque année pour ce que j’appelle personnellement un aveuglement spirituel. Un égarement .Si nous étendons cette réflexion sur tout le continent africain avec nos 54 états, nous pouvons voir comment nous enrichissons inutilement certains pays tel Arabie, le Vatican et l’Israël. Vos déplacements dans ces casinos à ciel ouvert rendent nos pays de plus en plus pauvres. Comme tout addiction, les jeux de casinos sont dangereux mais peuvent être soignés.

  3. KOUMAOUDJENG Doulgue
    19 septembre 2019 at 1 h 22 min Répondre

    Est que les gens cherchent la face de Dieu, de nos jours c’est l’intérêt propre .Ils ont double passeport ce gens la .

  4. Maimouna M. Djariri
    19 septembre 2019 at 11 h 55 min Répondre

    je fais partie de ces pélérins. Tout ne s’est pas passé comme le dit l’émir du Hadj. Nos bagages ont été perdus. Nous avons voyagé comme dans un bus (SKY). Un environnement sale. A présent qui va nous remboursé nos pertes?

Laisser un commentaire