Saleh Kebzabo : « Je ne serai dans aucun complot contre Felix Romadoumngar Nialbé »

0
24

POLITIQUE – Dans une interview accordée à Tchadinfos.com, Saleh kebzabo réfute les accusations contre lui. Le président de l’UNDR (Union nationale pour la démocratie et le renouveau) est soupçonné par certains observateurs d’être contre le nouveau chef de file de l’opposition, Felix Romadoumngar Nialbé.

Ils sont 41 sur 72 partis politiques de l’opposition à désavouer le nouveau chef de file de l’opposition. Lors d’une rencontre en avril dernier, ces partis disent reconnaitre toujours Saleh Kebzabo comme chef de file de l’opposition tchadienne. À l’opposé, 31 autres partis de l’opposition considèrent Felix Romadoumngar Nialbé comme le patron de l’opposition démocratique. Aussitôt des voix se sont levées pour dénoncer un complot contre le président de l’URD (Union pour le renouveau et la démocratie).   

« Je ne  serai dans aucun complot contre Felix Romadoumngar Nialbé, ça me rapporte à rienÇa nous divise davantage » a déclaré le président de l’UNDR dans une interview à Tchadinfos.com.

Évoquant la réunion du samedi 18 mai avec les autres partis politiques de l’opposition démocratique, Saleh Kebzabo dit : « Cette rencontre avec les partis politiques vise à discuter sur les élections à venir et la venue du ministre Français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian au Tchad malheureusement qui n’a pas eu lieu ».

D’après le leader du l’UNDR, « être ou ne pas être chef de file de l’opposition ça ne change rien à l’affaire. On ne peut pas s’assoir à deux sur une chaise. Je suis toujours le chef de file de l’opposition » rajoute-t-il. 

Lire aussi : Tchad: Saleh Kebzabo perd son titre de chef de file de l’opposition

Leave a Reply