Selon l’OCDE le renforcement de la confiance est essentiel pour assurer la reprise économique mondiale

Selon l’OCDE le renforcement de la confiance est essentiel pour assurer la reprise économique mondiale

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a révisé à la hausse, dans son dernier rapport publié mercredi, ses prévisions pour la production économique mondiale en 2020, avec une contraction de 4,5%, ce qui est moins négatif que ses prévisions de juin.

Selon l’évaluation économique intermédiaire de l’OCDE, la baisse du produit intérieur brut (PIB) mondial est “moins importante que prévu”, principalement en raison des révisions à la hausse en Chine, aux Etats-Unis et en Europe.

Au deuxième trimestre 2020, la Chine a été le seul pays à enregistrer une croissance (11,5%) parmi les économies du G20 par rapport à celle du premier trimestre, ce qui reflète une reprise nationale après le début de la pandémie, selon un précédent rapport de l’OCDE.

Le dernier rapport montrait des résultats plus faibles en Inde, au Mexique et en Afrique du Sud. Il indiquait également que dans la plupart des économies, le niveau de production économique à la fin de 2021 devrait rester inférieur à celui de 2009, et être “considérablement plus faible” qu’avant la pandémie COVID-19.

L’OCDE a suggéré dans son rapport qu’une amélioration de la confiance pourrait stimuler l’économie mondiale en 2021, compte tenu des incertitudes apportées par le virus. En attendant, on estime qu’une éventuelle résurgence du COVID-19 réduirait entre 2% et 3% la croissance mondiale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :