Sahel : la Task Force Tabuka est lancée

Sahel : la Task Force Tabuka est lancée

Lundi 20 juillet, le commandant de la force Barkhane a lancé officiellement la Task Force Takuba à Gao au nord du Mali. Cette force européenne, intégrée à Barkhane a pour mission d’accompagner l’armée malienne dans sa lutte contre le terrorisme.

« Takuba, ça y est c’est parti ! », a déclaré le général Pascal Facon face aux Forces armées maliennes et aux Forces spéciales françaises et estoniennes. Cette déclaration marque l’opérationnalisation de la Task Force Takuba.

Déployée depuis début juillet sur le terrain, la Task Force Takuba a franchi la première phase opérationnelle depuis le 15 juillet. Ce lancement officiel octroie le plein pouvoir opérationnel à cette force, fruit de coopération entre les pays membres de l’Union Européenne. A court terme, cette force sera un groupement tactique intégré dans la force Barkhane avec «de capacités et savoir-faire particuliers », a précisé  l’Etat-Major de Barkane.

Sur le terrain, la Task force aura «pour mission de conseiller, d’assister et d’accompagner au combat des unités conventionnelles de l’armée malienne dans la lutte contre les groupes armés terroristes (GAT) dans la zone des trois frontières », Mali, Niger et Burkina Faso, selon l’Etat-major.

A plus long terme, la Task Force Takuba, ensemble avec les autres unités de Barkhane, ont pour mission d’appuyer les forces armées maliennes afin qu’elles puissent prendre de manière autonome le relai de la lutte contre les résidus des groupes armés dans la bande sahélo-saharienne.

La Task force dont les éléments français et estoniens sont déjà présent sur le terrain auront la responsabilité de faire « monter en gamme une unité malienne, les entrainer pour s’engager dans le Liptako. C’est un endroit qui nécessite des soldats d’élite» a précisé le général Pascal Facon, commandant de la force Barkhane.

Des unités de la République Tchèque devraient rejoindre leurs homologues estoniennes et françaises à compter du mois d’octobre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :