RDC : la dépouille d’Etienne Tshisekedi arrive enfin à Kinshasa

RDC : la dépouille d’Etienne Tshisekedi arrive enfin à Kinshasa

INTERNATIONAL – Deux ans après son décès, la dépouille de l’opposant congolais Étienne Tshisekedi est arrivé ce 30 mai à Kinshasa où il sera inhumé le 1er Juin.

Tout a commencé le mardi 21 par les rumeurs sur le rapatriement du corps de l’ex-opposant. Le 22 mai, le site de la présidence de la République congolaise confirme la nouvelle. La présidence déclare que : « La dépouille d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, en Belgique, sera rapatriée le 30 mai à Kinshasa ». Une nouvelle de plus qui montre une relaxation politique dans le pays.

Le corps de l’ancien premier ministre sera exposé dans le plus grand stade de Kinshasa. Le samedi 1er juin, aura lieu l’inhumation après la grande messe solennelle au stade des Martyrs.  

Le père du président actuel Félix Tshisekedi est décédé à Bruxelles, le 1er février 2017, sous le règne de Joseph Kabila. Une nouvelle de décès accueillie en pleine période de tensions politiques. Après plusieurs échecs dans les tractations afin de rapatrier sa dépouille dans son Congo natal, elle sera gardée dans la capitale belge.

LIRE AUSSI : l’opposant historique congolais Etienne Tshisekedi est mort à Bruxelles

C’est depuis plus de deux ans que nous avions fait tout ce que nous pouvions. Nous n’avons pas réussi. Alors maintenant que les choses se passent dans un climat meilleur, nous sommes évidemment soulagés “, confie Mgr Mulumba, le frère cadet du défunt à l’agence française de presse (AFP).

Étienne Tshisekedi a fondé en février 1982 le parti d’opposition, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), sous le régime du parti unique, à l’époque de Mobutu Sese Seko (1965-1997).

Laisser un commentaire