OMS : peu de personnels soignants et de moyens financiers pour la santé mentale au monde

OMS : peu de personnels soignants et de moyens financiers pour la santé mentale au monde

GENEVE, 14 juillet (Xinhua) — Peu de personnels soignants et de moyens financiers sont disponibles pour le traitement dans le domaine de la santé mentale, a averti mardi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un rapport.

Selon l’édition 2014 de l’Atlas de la santé mentale, en moyenne dans le monde, près de la moitié de la population mondiale vit dans des pays où l’on compte moins d’un psychiatre pour 100 000 personnes, alors qu’environ une personne sur dix souffre d’un trouble mental. Le rapport estime que la formation du personnel des soins de santé primaires est cruciale pour renforcer les capacités de reconnaître et de traiter les personnes souffrant de troubles mentaux graves et courants.

Le rapport indique également que les dépenses mondiales pour la santé mentale sont encore très faibles, qui représentent moins de deux dollars américains par habitant et par an dans les pays à revenu faible ou intermédiaire et plus de 50 dollars dans les pays à revenu élevé.

L’Atlas note que les pays progressent dans l’instauration de politiques, plans et législations pour la santé mentale, une base solide pour une bonne gouvernance et le développement des services, soulignant que deux tiers des pays ont une politique ou un plan et la moitié ont adopté une loi sur la santé mentale.

Pourtant, la plupart des politiques et des législations ne sont pas totalement conformes aux clauses internationales des droits de l’homme, et les personnes atteintes de troubles mentaux et leur famille ne participent que marginalement à leur élaboration, selon le rapport.

L’Atlas de la santé mentale de l’OMS fournit des données de référence pour mesurer les progrès en vue d’atteindre les cibles du plan d’action global pour la santé mentale 2013-2020. L’édition 2014 est la quatrième et la plus récente, avec des informations sur la disponibilité des services de santé mentale et des ressources dans le monde entier, dont les allocations financières, les ressources humaines et les établissements spécialisés dans le domaine de la santé mentale dans 172 pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :