Niger: 1 mois et 1 semaine de prison plus 1 millions d’amende requis à Samira Sabou

NIGER-Un mois et une semaine de prison plus une amende d’un million de francs CFA, c’est la peine infligée, ce mardi 14 juillet à la journaliste blogueuse, Samira Sabou.

Alors qu’elle attend un enfant, la journaliste blogueuse Samira Sabou, s’est retrouvée à son 34e jour de détention, devant la barre, ce 14 juillet 2020. Elle est accusée de diffamation contre le fils du président du Niger Mohamadou Youssoufou.

En répondant aux questions de la juge, l’accusée n’a pas reconnue les faits. « Je n’ai jamais cité le nom de personne, encore moins sa fonction », a-t-elle déclaré. « A qui adressez-vous lors que vous dites qu’un homme d’affaire capte les marchés du Ministère de la défense nationale au nom du fils du président de la République ? », interroge la juge.

« Je n’ai pas diffamé votre honneur. J’ai juste respecté la déontologie de mon métier de journaliste en refusant de dévoiler ma source », a-t-elle répondu à la juge. Non convaincu par ces arguments, le Ministère public a demandé dans son réquisitoire, une peine d’un mois et une semaine de prison et un million de francs CFA d’amende. La partie civile elle, réclame un dédommagement de cinq millions de francs CFA.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :