La moitié de la nourriture produite dans le monde est gâchée

LONDRES, 10 janvier (Xinhua) — Jusqu’à 50 pour 100 du total de la nourriture produite dans le monde est gâchée, indique un nouveau rapport publié ce jeudi.

Dans son dernier rapport intitulé “Global Food Waste Not Want Not” (évitons de gâcher la nourriture pour éviter les pénuries), l’ Institution of Mechanical Engineers a estimé que “de 30% à 50% de la nourriture produite dans le monde chaque année, soit 1,2 à 2 milliards de tonnes, ne parvient jamais jusqu’à un estomac humain “.

Les raisons de ce gâchis comprennent les installations de stockage et infrastructures inadaptés, les dates de péremption trop strictes, les offres de vente par lots, et les exigences des consommateurs sur l’aspect de la nourriture.

“La quantité de nourriture gâchée ou perdue dans le monde est ahurissante. Cette nourriture pourrait servir à nourrir la population mondiale croissante, et les gens qui ont faim aujourd’hui”, a déclaré le directeur du département Énergie et Environnement de cette institution.

“Cela représente également un gâchis de ressources en terres arabes, en eau et en énergie qui pourraient être utilisés pour la production, le traitement et la distribution de cette nourriture”, a-t-il dit.

Cette institution a appelé à améliorer les procédures et infrastructures et à changer les mentalités des consommateurs afin de fournir 60 % à 100 % de nourriture en plus pour nourrir la population mondiale croissante.

La moitié de la nourriture achetée en Europe et aux États-Unis est jetée après son achat, ajoute le rapport.

De vastes quantités d’eau sont également gâchées dans la production mondiale d’aliments, selon cette institution, dont les chiffres montrent que 550 milliards de mètres cube d’eau environ sont utilisées pour produire des récoltes qui n’atteindront jamais le consommateur, selon ce rapport.

“Produire un kilogramme de viande nécessiterait par ailleurs 20 à 50 fois plus d’eau que produire le même poids de légumes”, indique le rapport.

La quantité d’eau nécessaire pour la production alimentaire pourrait atteindre 10.000 à 13.000 milliards de mètres cube par an d’ici à 2050, selon cette entité.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :