La majorité des Américains favorable au renforcement des lois sur les armes à feu

WASHINGTON, 28 janvier (Xinhua) — La majorité des Américains soutient le renforcement des lois sur les armes à feu, y compris des vérifications universelles d’antécédents et l’interdiction des armes d’assaut, selon une étude publiée lundi par l’Université Johns Hopkins.

Des chercheurs de l’Ecole de Santé Publique de l’Université Johns Hopkins Bloomberg ont découvert que 89% des répondants soutiennent la vérification universelle des antécédents, alors que 69% d’entre eux appuient l’interdiction des armes semi-automatiques. Par ailleurs, 68% des personnes interrogées sont en faveur d’une interdiction de la vente de chargeurs à grande capacité.

Les résultats suggèrent un soutien populaire aux propositions du président Barack Obama visant à restreindre la violence armée, l’administration précisant qu’elle souhaite garder les armes à l’écart de mauvaises mains. L’étude a été réalisée en janvier au cours des semaines suivant la fusillade de Newtown, au Connecticut, dans laquelle 20 enfants ont perdu la vie.

Quelque 83% des répondants soutiennent les mesures de restriction des armes à feu pour les individus qui ont commis un crime grave dans l’enfance, et 81% d’entre eux appuient les restrictions pour les individus qui violent une injonction découlant de violence familiale.

“Cette recherche indique un soutien élevé des Américains, dont plusieurs propriétaires d’armes, à une grande quantité de politiques visant à réduire la violence armée”, a déclaré l’auteur principal de l’étude, Colleen Barry, professeure agrégé de l’Ecole de Santé Publique de l’Université Johns Hopkins Bloomberg.

“Ces données montrent un large consensus au sein du public américain, qui appuie une approche globale visant à réduire le taux stupéfiant de violence armée aux Etats-Unis.” a-t-il indiqué

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :