Lutte contre la pauvreté et développement, sujets dominants de l'Agenda de développement post-2015 de l'ONU

NEW YORK (Nations Unies), 10 septembre — Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Yesui a indiqué lundi à New York que l’Agenda de développement post-2015, un document d’aiguillage rédigé par les Nations Unies, doit se pencher sur la lutte contre la pauvreté et le développement.

“Dans le processus d’élaboration de l’Agenda du développement mondial post-2015, les Nations Unies doivent continuer à placer au coeur des sujets l’éradication de la pauvreté et la promotion du développement”, a affirmé M. Zhang, lors de la publication d’un rapport présenté par le Groupe consultatif de haut niveau du président de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU), Vuk Jeremic.

Ce rapport, intitulé “l’Organisation des Nations Unies à l’ère du développement durable”, aborde la question: comment les pays abordent-ils les questions mondiales et surmontent-ils les crises étroitement liées à travers leur coopération. Le document a été présenté lundi lors d’une réunion informelle de l’AGNU, présidé par M. Jeremic.

M. Zhang a souhaité que l’ONU s’attache à la cause internationale de développement et aide les pays en voie de développement à accélérer leur développement.

Dans le cadre de l’Agenda de développement post-2015, les Nations Unies doivent se concentrer sur la résolution des difficultés auxquelles les pays en voie de développement sont confrontés, notamment les pays africains et les pays les moins avancés, afin de renforcer leur capacité à mettre en oeuvre un développement durable, a souligné M. Zhang.

“Les Nations Unies doivent jouer un rôle crucial dans l’élaboration des réglementations internationales et la gouvernance mondiale, les dossiers liés aux intérêts de tous les pays, et qui doivent être résolus par les pays membres de l’ONU par le biais des consultations”, a-t-il indiqué.

Parallèlement, “les Nations Unies doivent continuer à soutenir l’équité et la justice, poursuivre les principes fondamentaux stipulés par la Charte de l’ONU, telles que l’égalité de la souveraineté et le règlement pacifique des disputes, l’opposition à l’emploi volontaire de la force ou à la menace de recours à la force”, a-t-il ajouté.

Avant la réunion informelle de l’AGNU lundi, M. Zhang a rencontré M. Jeremic pour une discussion en profondeur sur les affaires d’intérêt commun.

Le Groupe consultatif de haut niveau a été mis en place par M. Jeremic l’année dernière lors de la 67e session de l’AGNU dans l’objectif de traiter les plus importantes questions auxquelles la communauté internationale fait face.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :