Les Turcs du Tchad célèbrent le 95e anniversaire de la proclamation de la République

Les Turcs du Tchad célèbrent le 95e anniversaire de la proclamation de la République

La Turquie a célébré, ce 29 octobre 2018, son 95e anniversaire de la proclamation de la République. Au Tchad, la chancellerie turque dans le pays a offert une réception à l’hôtel Hilton de N’Djaména, en présence des officiels tchadiens, dont la secrétaire d’État aux affaires étrangères, des ambassadeurs et des représentants accrédités des organisations internationales et de plusieurs autres invités de marque.

La célébration du 95e anniversaire de la proclamation de la République de Turquie a été marquée par l’entonnement de deux hymnes nationaux. Elle a été aussi une occasion pour l’ambassadeur de la Turquie au Tchad, M. Erdal Sabri Ergen, de faire un tour d’horizon des relations qui lient son pays à la République du Tchad. Le diplomate turc s’est félicité du fait que les relations de coopération et d’amitié entre les deux pays soient au beau fixe.

« Nos relations politiques avec le Tchad sont au plus haut niveau. Enracinées dans l’histoire depuis le 16e siècle, les relations tchado-turques ont été couronnées en décembre 2017 par la visite d’État du président Recep Tayip Erdogan, à N’Djaména », a rappelé Erdal Sabri Ergen.

Il a également fait observer que l’année 2018 a été marquée par plusieurs autres visites entre les deux pays.

Depuis l’ouverture de la chancellerie turque à N’Djaména, en 2013, plusieurs institutions et sociétés turques s’y sont installées, selon Erdal Sabri Ergen. Il s’agit entre autres de Turkish Airlines, de TIKA, (l’Agence turque de coopération et de coordination) qui a achevé plus de 60 projets en 5 ans et de la fondation turque de l’éducation, Maarif.

Dans le domaine de l’éducation, l’ambassadeur Erdal Sabri Ergen a informé l’assistance que, cette année, l’État turc a octroyé 86 nouvelles bourses complètes, soit trois fois plus qu’en 2017. « Les universités turques ont promis séparément plus de 600 places aux nouveaux étudiants tchadiens. En outre, une vingtaine d’ONG turques interviennent régulièrement au Tchad pour aider les couches les plus fragiles de la population », a-t-il poursuivi.

Le diplomate turc a réaffirmé par ailleurs le soutien de son pays au Tchad dans tous les domaines, que ce soit au niveau bilatéral ou multilatéral : « Notre souhait principal est que la paix, la sécurité et la stabilité soient durables au Tchad. Et que la Turquie soit un des principaux partenaires dans le développement économique du Tchad et de son émergence. »

Brossant en outre l’histoire de la proclamation de son pays, Erdal Sabri Ergen est revenu sur la naissance de la République de Turquie,  le 29 octobre 1923. Le pays était alors dirigé par Kemal Atatürk, après une guerre d’indépendance qui a duré quatre ans. Depuis l’accession à la souveraineté nationale et internationale, la Turquie a fait, d’après l’ambassadeur, « un pas de géant de tous les domaines ». Elle est aujourd’hui la 17e puissance économique mondiale et la 6e en Europe.

Un commentaire

Laisser un commentaire