Le secrétaire général de l’ONU salue “l’accord historique” sur la question du nucléaire iranien

Le secrétaire général de l’ONU salue “l’accord historique” sur la question du nucléaire iranien

NEW YORK (Nations Unies), 14 juillet (Xinhua) — Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est “chaleureusement” félicité, mardi, de “l’accord historique” conclu sur la question du nucléaire iranien à Vienne, en Autriche, le qualifiant de “preuve de la valeur du dialogue”.

M. Ban a adressé ses félicitations aux cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU — Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie — ainsi qu’à l’Allemagne et à l’Iran pour la conclusion de cet accord, selon un communiqué publié par le bureau du porte-parole du secrétaire général de l’ONU.

Le chef de l’ONU se trouve actuellement à Addis-Abeba, en Ethiopie, pour assister à la troisième Conférence internationale sur le financement du développement.

“Je sais qu’une quantité de travail immense a été investie dans cet accord et j’admire la détermination et l’engagement des négociateurs — ainsi que le courage des dirigeants qui ont approuvé cet accord difficilement élaboré par leurs équipes à Vienne et ailleurs”, a poursuivi M. Ban.

L’Iran et le groupe P5+1 (cinq membres permanents du Conseil de sécurité et Allemagne) ont annoncé ce mardi matin avoir signé un accord sur la question du nucléaire iranien, grâce à ces deux derniers jours d’efforts diplomatiques déployés par les parties prenantes à Vienne, concluant ainsi vingt mois de négociations pour mettre un terme à une crise de douze ans liée au programme nucléaire iranien, lequel était soupçonné par les pays occidentaux d’avoir des fins militaires.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :