“Le gouvernement turc est aux commandes après la tentative de putsch” Recep Tayyip Erdogan

“Le gouvernement turc est aux commandes après la tentative de putsch” Recep Tayyip Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a assuré samedi matin que son gouvernement était bien aux commandes du pays, après que le pays a été victime d’une tentative de coup d’Etat militaire dans la nuit de vendredi à samedi.

Dans sa seconde intervention prononcée à l’aéroport Atatürk d’Istanbul en moins de deux heures, le chef de l’Etat a martelé que les forces armées ne contrôlaient pas la Turquie et qu’elles ne le peuvent pas.

Plusieurs soldats félons se trouvant sur l’un des ponts enjambant le Bosphore à Istanbul se sont rendus à la police, ont rapporté des médias turcs. La gendarmerie avait bloqué deux des trois ponts de la ville lorsque des informations sur une tentative de coup d’Etat avaient commencé à se répandre.

Lors de sa première intervention, M. Erdogan a promis de mener à bien l’opération contre les putschistes et de nettoyer l’armée.

Quelque 1.563 soldats putschistes ont été arrêtés dans tout le pays, a fait savoir un responsable du gouvernement.

Des coups de feu sporadiques pouvaient encore être entendus samedi dans le centre d’Istanbul, mais plus d’explosions ou de rugissements d’avions de chasse dans les airs, selon un correspondant de l’agence de presse Xinhua.

Selon certaines informations, la situation est également en train de revenir à la normale à Ankara, la capitale, où au moins 60 personnes ont été tuées lors de cette tentative de coup d’Etat.

Laisser un commentaire