Incendie d'une boîte de nuit au Brésil : le bilan révisé à 231 morts

SANTA MARIA (Brésil), 27 janvier (Xinhua) — Un total de 231 personnes ont péri dimanche dans un incendie survenu dans une boîte de nuit de la ville de Santa Maria, dans le sud du Brésil, a annoncé un porte-parole de la police locale.

Les autorités brésiliennes avaient fait état de 232 morts dans l’incendie qui a éclaté vers 02h30 heure locale (04h30 GMT) dans la boîte de nuit “Kiss”.

Parmi les décès, au moins 101 étaient des étudiants de l’Université fédérale de Santa Maria participant à une soirée. Des feux d’artifice fabriqués par des étudiants seraient à l’origine du feu, qui s’est propagé rapidement.

Quelque 500 personnes se trouvaient dans la boîte de nuit qui ne compte qu’une sortie. Selon le maire Gerson da Rosa Ferreira, beaucoup de personnes sont mortes d’asphyxie ou de bousculade.

Une centaine de personnes blessées reçoivent toujours des soins médicaux dans les hôpitaux locaux, et une dizaine de personnes ont été transportées à un hôpital à Porto Alegre, chef-lieu de l’Etat de Rio Grande do Sul auquel appartient Santa Maria.

Informée de cette tragédie, la présidente brésilienne Dilma Rousseff a interrompu sa participation au sommet des dirigeants des pays de l’Union européenne et de la Communauté des Etats américains et caraïbes, tenu au Chili, pour regagner son pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :