Diplomatie : La Turquie commémore l’an deux du coup d’Etat manqué

Diplomatie : La Turquie commémore l’an deux du coup d’Etat manqué

L’Agence turque pour la coopération et le développement (TIKA), et l’Ambassade de la Turquie au Tchad, ont commémoré l’an deux de la tentative du coup d’Etat raté. C’est le vendredi 13 juillet 2018, au Complexe Maarif de N’Djaména.

La cérémonie commémorative, a été marquée par la projection d’un film retraçant ce qui s’est passé ce jour-là. Ce film rappelle que les putschistes étaient plus de 8 000 et disposaient de 35 avions, de 37 hélicoptères, 74 chars, 246 véhicules armés et de près de 4 000 armes légères. Lors de la tentative de coup d’Etat, 250 citoyens ont perdu la vie et 2 735 ont été blessés. Contrairement aux aspirations des putschistes, la démocratie turque est sortie renforcée de cette épreuve. Car, le peuple turc, de tous horizons, de toutes opinions politiques avait montré un esprit de résistance et de solidarité historique, en se dressant contre les chars, et en réclamant le respect des droits démocratiques.

« Nous nous sommes réunis ici, non seulement pour commémorer la tentative du coup d’Etat du 15 Juillet 2016, mais aussi pour célébrer la démocratie et la solidarité du peuple turc face à cette tentative » relève l’Ambassadeur de la Turquie au Tchad, Erdal Sabri Ergen. D’après lui, Il est difficile de trouver les mots appropriés pour décrire la brutalité et la trahison que les putschistes ont affichées cette nuit-là. « C’était le pire acte de terreur dans l’histoire de la République turque », résume le diplomate turc. Il décrit que : « le 15 juillet a été un procès de force et de persévérance pour la démocratie, l’Etat et le peuple turc ». « Cela nous rend fiers d’avoir réussi ce test » relativise Erdal Sabri Ergen.

Par ailleurs, abordant les bonnes relations entre le Tchad et la Turquie, l’Ambassadeur turc, Erdal Sabri Ergen assure que la présence turque au Tchad va s’élargir davantage avec actuellement l’Ambassade, l’Agence Turque de Coopération et de Coordination TIKA, de Turkish Airlines (avec deux vols par semaine) et la Fondation Maarif de Turquie.

Laisser un commentaire