Plus de 70% de la population mondiale privée d'une véritable protection sociale selon l'OIT

GENEVE, 3 juin (Xinhua) — Plus de 70% de la population mondiale n’est pas couverte par la protection sociale de manière adéquate, affirme un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Selon le Rapport mondial sur la protection sociale 2014/15: bâtir la reprise économique, le développement inclusif et la justice sociale”, seuls 27% de la population mondiale dispose d’un accès à une sécurité sociale complète.

“La communauté mondiale a reconnu en 1948 que la sécurité sociale et les soins de santé pour les enfants, les personnes en âge de travailler confrontées au chômage ou à un accident, ainsi que les personnes âgées étaient un droit humain universel”, a rappelé la directrice générale adjointe de l’OIT, Sandra Polaski.

“Pourtant, en 2014, la promesse d’une protection sociale universelle n’est toujours pas tenue pour la grande majorité de la population mondiale”, a-t-elle déploré.

D’après ce rapport, la protection sociale est un outil politique essentiel pour réduire la pauvreté et les inégalités tout en stimulant la croissance inclusive parce qu’elle améliore la santé et les capacités des segments vulnérables de la société, augmente leur productivité, soutient la demande intérieure et facilite la transformation structurelle des économies nationales.

“La justification de la protection sociale est encore plus incontestable en cette période d’incertitude économique, de faible croissance et d’inégalités grandissantes. C’est aussi une question que la communauté internationale devrait faire figurer en bonne place dans le programme de développement pour l’après-2015”, a ajouté Mme Polaski.

Quant aux pensions vieillesse, 49% des personnes ayant dépassé l’âge de la retraite ne reçoivent aucune pension. Et pour beaucoup de celles qui en touchent une, le niveau des pensions les laisse bien souvent en dessous du seuil de pauvreté. Dans au moins 14 pays européens, les futurs retraités recevront des pensions plus faibles.

Le rapport montre aussi qu’environ 39% de la population mondiale est privée de toute affiliation à un système ou dispositif de santé. Ce nombre a atteint plus de 90% dans les pays à bas revenu. L’OIT estime qu’il y a une pénurie de 10,3 millions de personnes des soins médicaux pour garantir des services de santé de qualité pour tous ceux qui en ont besoin.

Malgré ces difficultés, certains pays, notamment la Thaïlande et l’Afrique du Sud, sont parvenus à une couverture de santé universelle en quelques années seulement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :