Début des négociations sur le climat à Varsovie

VARSOVIE, 11 novembre (Xinhua) — Les pourparlers annuels de l’ONU sur les changements climatiques mondiaux ont débuté lundi à Varsovie avec l’espoir de progrès constants qui pourraient conduire à la signature d’un nouvel accord sur le climat d’ici 2015, même si aucune percée majeure n’est prévue.

Des milliers de représentants issus de près de 200 pays se sont réunis au stade national pour les négociations de deux semaines connues sous l’acronyme officiel COP 19, qui désigne la 19e session de la Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Le ministre polonais de l’Environnement Marcin Korolec, qui a été élu président de la COP 19 lors de la session d’ouverture, a promis que le plus grand effort sera fait pour parvenir à un consensus mondial, citant la transparence et un processus inclusif comme ses principales priorités.

“Un pays ou un groupe ne peut pas faire la différence… mais tout le monde peut offrir un ingrédient de la médecine”, a déclaré M. Korolec, appelant à une action collective de toutes les parties.

La secrétaire exécutive de la CCNUCC, Christiana Figueres, a averti que la prochaine génération sera confrontée à une “lutte acharnée monumentale” contre le changement climatique.

“Nous devons saisir l’opportunité de Varsovie”, a déclaré Mme Figueres, soulignant une augmentation de la capacité collective et une action mondiale solide sur le climat.

“Le monde est en train de prendre des actions, mais il est temps de couvrir (les) milles supplémentaires”, a-t-elle dit, appelant à des actions mondiales rapides et plus fortes pour un avenir durable.

M. Korolec et Mme Figueres ont cité le typhon Haiyan, qui a fait plus de 10.000 morts aux Philippines comme un “réveil douloureux” du changement climatique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :