Coronavirus : 43% d’écoles dans le monde n’avaient pas de dispositifs de lavage de mains en 2019

Coronavirus : 43% d’écoles dans le monde n’avaient pas de dispositifs de lavage de mains en 2019

Dans un communiqué publié ce 13 août par l’Unicef, les données conjointement recueillies avec l’OMS, font la lumière sur les limites des écoles face à la Covid-19. l’Unicef et l’OMS appellent les Etats à agir urgemment pour permettre aux élèves de reprendre les cours sans prendre de risques de contracter la maladie.

Selon le rapport, environ 818 millions d’enfants dont 295 millions en Afrique subsaharienne ne disposent pas d’installations de base pour le lavage des mains dans leur école. Parmis eux, 355 millions ont dans leurs écoles des dispositifs de lavage de mains avec juste de l’eau mais pas de savon. Les 462 millions restants, n’ont ni eau, ni savon. Le rapport précise aussi que dans les pays les moins avancés, seules trois écoles sur dix possèdent des dispositifs de lavage de mains et la moitié ne dispose même pas d’un système d’assainissement et d’approvisionnement en eau de base.

L’OMS et l’Unicef précisent que ces manques exposent les élèves à un risque élevé de contracter le coronavirus.

Alors que beaucoup d’écoles ont réouvert et que d’autres sont en passe de reprendre, l’Unicef et l’OMS s’inquiètent du sort de nombreux enfants qui sont concernés par la situation. « L’accès aux services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène est fondamental pour la prévention et la lutte efficaces contre les infections dans tous les contextes, y compris les écoles », explique le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « Il doit occuper une place centrale dans les stratégies des gouvernements en vue de la réouverture et du fonctionnement en toute sécurité des écoles alors que la pandémie mondiale de COVID-19 se poursuit », instuit-il.

Pour leur part, l’OMS et l’Unicef se disent engagées à œuvrer pour parvenir à un accès acceptable aux services d’eau, d’hygiène et assainissement pour tous les pays du monde. C’est ce qui explique selon le communiqué, le lancement de l’initiative “Hygiène des mains pour tous” en faveur des couches les plus vulnérables afin de les aider à se protéger et protéger leur environnement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :