Le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à une plus grande participation des femmes dans le règlement des conflits

NEW YORK (Nations unies), 18 octobre (Xinhua) — Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution appelant à mettre davantage l’accent sur le rôle des femmes dans le règlement des conflits et la consolidation de la paix.

Le Conseil de sécurité “entend accorder davantage d’attention au rôle et à la participation des femmes dans le règlement des conflits et la consolidation de la paix”, note la résolution approuvée par le Conseil de sécurité lors d’une séance publique sur les femmes, la paix et la sécurité.

Cela se fera “en suivant l’évolution de la mise en œuvre et en relevant les défis liés au manque mais aussi à la qualité des informations et des analyses sur l’impact des conflits armés sur les femmes et les filles, le rôle des femmes dans la consolidation de la paix et les dimensions de genre dans les processus de paix et le règlement des conflits”, souligne la résolution.

Le Conseil de sécurité “reconnaît la nécessité d’accroître la participation des femmes et la prise en compte des questions de genre dans toutes les discussions pertinentes pour la prévention et la résolution des conflits armés, le maintien de la paix et de la sécurité et la consolidation de la paix en situation post-conflit”, poursuit la résolution.

A cet égard, les Etats membres de l’ONU sont invités à élaborer des mécanismes de financement destinés à soutenir le travail et à renforcer les capacités des organisations qui œuvrent à la formation et à la pleine participation des femmes à tous les niveaux de prise de décision.

La résolution rappelle également “l’importance pour les Etats membres de l’ONU qui organisent des processus électoraux post-conflit et effectuent des réformes constitutionnelles de poursuivre leurs efforts, avec le soutien des organismes des Nations Unies, pour assurer la participation pleine et égale des femmes à toutes les phases du processus électoral, notant qu’une attention particulière doit être accordée à la sécurité des femmes avant et pendant les élections”.

Le Conseil de sécurité a en outre souligné la nécessité de poursuivre les efforts pour lever les obstacles à l’accès des femmes à la justice dans les situations de conflit et post-conflit, en menant notamment des réformes sur les plans juridique, judiciaire et sécuritaire qui tiennent compte des questions de genre et en employant aussi d’autres mécanismes.

Par conséquent, l’organe le plus puissant de l’ONU a appelé les Etats membres à “se conformer à leurs obligations pour mettre fin à l’impunité et rechercher et poursuivre les personnes responsables de crimes de guerre, de génocide, de crimes contre l’humanité ou d’autres violations graves du droit international humanitaire”.

En outre, le Conseil a encouragé les pays qui fournissent des soldats et des policiers à accroître le pourcentage de femmes militaires et policières dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :