Conférence UIT : “le Tchad a entrepris une vaste réforme du cadre juridique et institutionnel” Ndolenodji A. Naïmbaye

Conférence UIT : “le Tchad a entrepris une vaste réforme du cadre juridique et institutionnel” Ndolenodji A. Naïmbaye

Il se tient du 29 octobre 2018 au 16 novembre à Dubaï une conférence des plénipotentiaires de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Cette conférence réunit plusieurs pays  dont le Tchad qui est représenté par la ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Mme Ndolenodji Alixe Naïmbaye. Dans sa déclaration, cette dernière a dévoilé la vision du Tchad dans le domaine TIC.

Lors de son discours de circonstance, le 31 octobre 2018, la ministre des Postes, et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Ndolenodji Alixe Naïmbaye a tout d’abord salué le travail abattu par l’UIT avant de déclaré que : « la vision de l’Union Internationale des Télécommunications sur la société de l’information en tant que moteur de croissance, de développement durable pour tous, cadre parfaitement avec celle de Son Excellence Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad dans son ambition déclinée à travers le Plan Tchad Numérique 2017 – 2021 (…) qui est de faire du Tchad, un pays émergent ».

L’importance des TIC  pour le développement du Tchad n’est pas à démontrer et Ndolenodji Alixe Naïmbaye le sait bien. Car dit-elle, « nous sommes convaincus que les TIC contribueront pour une large part, non seulement à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD), mais également à l’atteinte de l’émergence de mon pays ».

La ministre en charge des Nouvelles Technologies, de l’Information et de la Communication  n’a pas manqué de rappeler les efforts fournis par le gouvernement tchadien dans ce domaine, notamment dans les secteurs des infrastructures à large bande, de l’accessibilité et de la formation. « Le Tchad a entrepris une vaste réforme du cadre juridique et institutionnel de ce secteur et a mis en œuvre des projets structurants », souligne Mme Ndolenodji Alixe Naïmbaye. Aussi, le gouvernement entend renforcer ses actions de développement des Télécommunications et TIC, en vue de créer les conditions idoines d’un développement économique durable fondé sur le numérique.

Un commentaire

  1. Les dires de Ndolenodji A. Naïmbaye lors de la conférence UIT – United Africa News
    3 novembre 2018 at 5 h 51 min Répondre

    […] Source: TCHAD INFOS […]

Laisser un commentaire