Affaire Khashoggi : acculé, Ryad a craqué

Affaire Khashoggi : acculé, Ryad a craqué

Sous la pression tout azimut, l’Arabie Saoudite a confirmé ce vendredi 19 octobre la mort du journaliste Jamal Khashoggi à l’intérieur du consulat saoudien à Istanbul en Turquie.

Selon l’Agence de presse officielle saoudienne, SPA, citée par l’AFP, les autorités de Ryad ont reconnu la mort du journaliste Jamal Khashoggi à l’intérieur de leur consulat à Istanbul. Mais aucun ordre d’assassinat n’a été donné, se défendent les autorités saoudiennes. Cette confirmation de la thèse avancée dès le début par les autorités turques intervienne près de trois semaines après la disparition mystérieuse du journaliste alors qu’il s’était rendu au  consulat saoudien.  “Les discussions entre Jamal Khashoggi et ceux qu’il a rencontrés au consulat du royaume à Istanbul (…) ont débouché sur une rixe, ce qui a conduit à sa mort“, a déclaré l’agence saoudienne, citant le parquet.  Aucun autre détail n’a été donné.

Reste à savoir où se trouve le cadavre du journaliste.

Laisser un commentaire