ACP-UE : ouverture de la 36ème session de l’Assemblée parlementaire Paritaire

ACP-UE : ouverture de la 36ème session de l’Assemblée parlementaire Paritaire

Les travaux de la 36ème Session de l’Assemblée parlementaire Paritaire (APP) du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et de l’Union Européenne (UE) ont été ouverts ce lundi 3 décembre 2018, à Cotonou au Bénin. 

Le ministre de l’Economie et de la Planification du Développement, Dr Issa DOUBRAGNE et Madame l’Ambassadeur Ammo Aziza BAROUD prennent part à cette rencontre en leurs qualités respectives de président du Conseil des Ministres et de présidente du Comité des Ambassadeurs du groupe des Etats ACP.  Plusieurs autres éminentes personnalités participent également à ces assises ouvertes par le président béninois, Patrice Talon, ce lundi 03 décembre 2018 et qui dureront trois jours.

Les Parlementaires européens et du groupe des Etats ACP débattront à Cotonou, entre autres, de la cybercriminalité, de l’implication concrète de la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, du changement climatique etc.

La journée de mardi 4 décembre 2018 s’annonce riche en couleur avec l’allocution attendue de monsieur le président du Conseil des Ministres du groupe des Etats ACP, Dr Issa DOUBRAGNE, qui sera suivie d’une séance de questions orales adressées à ce dernier par les parlementaires ACP-UE.

Ces questions seront certainement axées sur les perspectives du futur partenariat ACP-UE après 2020, dont les négociations ont débuté officiellement le 28 septembre et les premières réunions techniques ont eu lieu le 18 octobre 2018.

Le rôle de l’APP, il faut le rappeler, trouve son fondement dans l’article 17 de l’Accord de Cotonou qui dispose que « l’Assemblée parlementaire paritaire, en tant qu’organe consultatif, a pour rôle de: promouvoir les processus démocratiques par le dialogue et la concertation; permettre une plus grande compréhension entre les peuples de l’Union Européenne et des États ACP ; sensibiliser les opinions publiques aux questions de développement; examiner les questions relatives au développement et au partenariat ACP-UE; adopter des résolutions et adresser des recommandations au Conseil des ministres en vue de la réalisation des objectifs…»

Laisser un commentaire