L’artiste et promoteur culturel Soul Peter a été victime d’une agression dans la nuit du 13 juin 2024. L’incident s’est produit sur l’avenue Pascal Yoadimnadji dans le 7ème arrondissement de la capitale tchadienne.

Soul Peter, connu pour son engagement culturel et son festival Ne Kim Ma, a relaté l’attaque avec des détails saisissants. “Hier on m’a agressé sur l’axe entre espace Hanakou et grand garage. Deux individus avec des couteaux, l’un a voulu me poignarder, je l’ai tabassé, et l’autre m’a pris par derrière en voulant m’égorger. J’ai attrapé le couteau, mais en le ramenant par derrière, j’ai été blessé à la lèvre. Cela a nécessité six points de suture“, a raconté la victime.

Le chanteur a exprimé sa profonde préoccupation quant à l’insécurité croissante à N’Djamena, particulièrement pour ceux engagés dans le secteur culturel. “Je vois l’insécurité pour nous, les promoteurs culturels et artistes, comme un danger pour notre métier“, fait-il la remarque.