mercredi 26 janvier 2022

Tchad : Voici le gouvernement dirigé par René Troadec, en place lors de la proclamation de la République

En 1958, lors de la proclamation de la République du Tchad, ce territoire sous colonisation française depuis 1900, avait déjà un conseil de gouvernement dirigé par un agent de la Métropole. Le premier conseil de gouvernement mis en place le 13 mai 1957 dirigé par René Troadec conduira le Tchad à sa première autonomie.

Le chef du territoire du Tchad, René Troadec a été désigné le président du Conseil de gouvernement. Il est assisté de neuf membres occupant les postes de vice-président, ministre de l’Economie (Gabriel Lisette), ministre de l’Agriculture et du Commerce (Toura Ngaba), ministre du Plan, Paysannat et Coopération (Jean Baptiste), ministre de l’Intérieur (André Vazel), ministre des Communications et Travaux publics (Ferdinand Sallet), ministre de l’Instruction publique et l’Enseignement technique (Abba Sidick), ministre de la Fonction publique (Moussa Ngarnim), ministre des Finances (Djibrine Kherallah) et ministre des Affaires sociales (Baba Hassane).

Les membres de ce premier conseil de gouvernement sont issus des partis politiques comme le PPT/RDA, l’UDIT, l’UDSR, l’AST ou le MSA. Il sera remanié le 17 juin 1957 avec l’ajout d’un poste ministériel, celui de l’enseignement technique, jeunesse et sports confié à Maurice Coumatteau. Ce même conseil de gouvernement conduira à la proclamation de la République, le 28 novembre 1958, mais sans la présence de Jean Baptiste, démis de ses fonctions le 17 mai 1958 (arrêté n°308/SCG du 17 mai 1958) de membre du conseil de gouvernement et de ministre du plan, paysannat et de la coopération. Son intérim était assuré par le ministre des Finances Djibrine Kherallah.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le porte-parole du groupe rebelle FACT est de retour à N’Djamena

Kingabé Ogouzeimi de Tapol, porte-parole du groupe rebelle Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (Fact) est rentré sur N'Djamena ce mercredi 26...

Soudan du Sud : environ 32 civils tués dans un affrontement

Environ 32 personnes ont été tuées au cours d’une nouvelle attaque au Soudan du Sud, dernier affrontement en date entre tribus rivales de l’Etat...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
612 votes · 613 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité