Il s’est tenu ce jeudi 02 décembre au sein du local de RePer une rencontre d’échange entre les différents corps locaux notamment les autorités administratives, traditionnelles, religieuses et militaires du département de Garada.

C’était en présence du gouverneur de la province du Guéra Sougour Mahamat Galma que la rencontre a eu lieu.

L’objectif de cette visite est de constater les difficultés que rencontre cette contrée de la province et de déterminer les perspectives nouvelles pour un développement durable.

Dans son mot de présentation de sa circonscription, le préfet du département de Garada, Mahamat Oumar, a mis l’accent sur les problèmes liés à la vie de la population. L’accès à l’eau potable, le manque des pistes aménagées, des infrastructures des services sanitaires et éducatifs etc. sont ceux que le préfet a énuméré. La seule ressource que dispose cette zone est le  Siniaka Minia qui est le domaine  de chasse par excellence.

Le gouverneur de la province du Guéra, Sougour Mahamat Galma, a, dans ses propos, exhorté les autorités locales à faire preuve de sincérité dans la gestion des affaires courantes tout en ayant à l’esprit l’idée de patriotisme. “Celui ou celle qui ne respecte pas les procédures et règles décrites sera puni conformément aux lois en vigueur”, a-t-il martelé.

Bechir Badjoury Abbanou correspondant au Guéra