fuites fiscales des multinationales : l’Afrique perd 23,3 milliards de dollars par an

0
338

Les multinationales présentes en Afrique sont indexées comme la cause d’énormes pertes fiscales pour le continent selon les études de quelques Ong. Le rapport a été rendu public le 20 novembre.

Intitulé « Justice fiscale : état des lieux 2020 », ce rapport indique que l’évasion fiscale du réseau des multinationales fait perdre 23,3 milliards de dollars chaque année à l’Afrique. Les pays à faible revenu perdent l’équivalent de 2,8% de leurs recettes fiscales perçues. Tandis que les pays à revenu élevé perdent 2,5%. Le document précise que 98% de toutes les pertes fiscales dans le monde sont facilitées par les pays à revenu élevé, contre moins de 2% pour les pays à faible revenu.

Par ailleurs, « la justice fiscale : état des lieux 2020», marque une rupture avec les précédentes études sur l’abus à l’impôt sur les sociétés à l’échelle internationale. Cette étude a mobilisé plusieurs organisations : Tax justice Network, Global Alliance for Tax et Public Service International.

Laisser un commentaire